A quelle distance de la gravitation quantique se trouve la physique actuelle ?

Quelques réponses possibles :
  • à 15 ordres de grandeurs de l'énergie de Planck (1019 GeV), c'est du moins la réponse la plus simple correspondant à l'échelle d'énergie explorée par le LHC avec la technique expérimentale de base consistant à "collisionner" des particules accélérées jusqu'à 8 et bientôt 14 TeV (soit 104 GeV) ;
  • à seulement quatre ou cinq ordres de grandeur de cette borne de référence si on tient compte semble-t-il des résultats de cette belle technique extrêmement sensible qu'est l'interférométrie de neutrinos.
  • voir même à moins d'un ordre de grandeur, si l'on peut étendre les prévisions du modèle standard jusqu'à 1018 GeV comme le prétendent certaines spéculations audacieuses, moyennant l'ajout d'un minimum de degrés de libertés plus ou moins naturels comme un ou plusieurs neutrinos de Majorana et un nouveau boson scalaire ;
  • ou selon un point de vue un peu décalé : à 2,7 kelvin de la nucléosynthèse primordiale ! Ce serait logiquement la réponse du cosmologiste standard et aussi peut-être la plus fidèle à l'approche spectrale non commutative esquissée dans le précédent billet... est-ce à dire, pour filer la métaphore avec ce jeu d'enfant qui consiste à cacher un objet et à le faire trouver par les indications : tu es froid, tu es plus chaud, tu brûles, les physiciens sont encore loin du compte ? La suite au prochain billet !

Comments

Popular Posts